0658849918
Bien que le progrès ait voyagé dans sa définition il est une chose qui reste manifeste. La marche qui l’illustre est un changement orienté vers le mieux. Mais est-il toujours d’actualité ? Si nous sommes à l’heure des questions c’est parce qu’il est nécessaire de remettre en cause les outils que nous utilisons et leur portée dans le processus de création. Quels sont les signes visibles de l’impact de la technique sur les pratiques graphiques ? Du progrès à l’innovation, du dispositif à l’appareil, du réalisme au numérisme, comment créer une tension entre ce que l’on nommera le progrès utile, celui de la technoscience, et le progrès subtil, celui de l’homme et de sa condition cyclique et sociale.
Directeur de mémoire : Gérard Plénacoste
Although progress has traveled in its definition it is a thing that remains manifest. The walk that illustrates it is a change oriented towards the best. But is it still relevant? If we are at the time of questions it is because it is necessary to question the tools we use and their scope in the process of creation. What are the visible signs of the impact of technology on graphic practices? From progress to innovation, from device to device, from realism to digitization, how to create a tension between what will be called useful progress, that of technoscience, and subtle progress, that of man and Of its cyclical and social condition.


sabrinesidki@gmail.com
Paris, 19e